>Nos objectifs >Réduire notre empreinte écologique >Des habitats diversifiés
La construction d’une nouvelle maison en paille de A à Z

L’éco-hameau du moulin de Busseix compte, depuis 2010, deux nouveaux associés : Charlotte Berthou et Christophe Noisette. Ils ont décidé de construire une maison en paille. Vous trouverez ici des récits et photos des différentes étapes de cette construction...

Les enduits extérieurs

Remplissage des murs avec la paille

Du 29 décembre 2011 au 2 janvier 2012 nous avons organisé un chantier participatif pour monter les bottes de paille dans les murs. Grâce à une équipe de choc : Alain, Alice GM, Alice K, David, Hélène, Jean-Pierre, Jon, Klaus, Monique, Nico, Samuel, Thiam et Nicole, notre baby sitter hors pair, les trois quarts de la paille des murs ont pu être posées. Nous avions, préalablement au chantier, fixé des montants de bois espacés à intervalles inégaux d’environ 98 cm en moyenne. La première étape du (...)


Remise en forme général

Cette semaine a été consacrée à la remise en forme, c’est-à-dire d’aplomb des fermes de la maison. L’aplomb a été vérifié avec un fil à plomb et non avec un niveau à bulle comme par la personne que nous avons embauchée et qui n’a pas été assez sérieuse pour faire un travail précis. La différence est notoire. Par exemple, le poteau sud / est avait un décalage verticale de plus de 5 cm sur moins de 5 mètres de haut... décalage vers l’extérieur, ce qui fragilisait énormément la structure de la maison. Donc nous (...)


Enfin la 3D...

Pendant trois jours, du samedi au lundi 6 juin, à cinq personnes, nous avons monté les quatre fermes de la maison, poser les pannes (enfin presque toutes...) à l’aide d’un maniscopique (13 mètres d’envergure, le bazar, c’est assez impressionnant). Ainsi, nous pouvons vous présenter le volume de notre maison. Nous sommes content du résultat en termes d’espace, mais déçu du travail de la personne que nous avons sollicité pour nous accompagner. En effet, elle est partie, laissant un chantier pas fini : (...)


Pilotis et lisse basse au programme

Du 6 au 8 mai, une dizaine de personnes se sont familiarisées dans le cadre d’un chantier formation à la pose d’une lisse basse sur des pilotis de taille irrégulière... Et bonus, le dimanche, la première ferme a été assemblée sur la plateforme ainsi installée. Beau boulot... Merci à tous. Cependant, quelques petits défaut ont été détectés après coup : au nord, par exemple, les quatre pilotis ne sont pas parfaitement bien alignés et, certains pilotis ne sont pas parfaitement d’aplomb (cela est dû au fait de (...)


De l’eau, du ciment, du gravier... du béton quoi...

Le choix a été fait de poser les pilotis sur une base béton dépassant du sol de 20 cm environ et des pieds de poteaux, afin que le bois soit vraiment séparé de l’eau.
Il a donc fallu positionner les pilotis, creuser les trous (voir articles précédents), fabriquer des coffrages et couler du béton. Nous avons fabriqué les coffrages en OSB qu’il a ensuite fallu poser autour des trous de pilotis en essayant de garder les bords bien horizontaux. Cela fut assez laborieux sur un terrain en pente. 2 solutions (...)


Tranchées et terrassement

Lundi 14 mars 2011, un tracto-pelle est venu faire la tranché de l’eau et de l’électricité, le terrassement de la pièce du bas et le chemin d’accès... Sur ce chemin, on a déversé plus de 15 tonnes de gravier pour que les camions qui livreront le ciment des pilotis, par exemple, puissent se rapprocher du chantier.


Arrivée du bois de l’ossature

Mercredi 9 mars 20011, à 7h30, un camion est venu nous livrer le bois nécessaire à l’ossature traditionnelle (qui sera composé de quatre fermes).


Plans et permis de construire

Obtenir un permis de construire pour une nouvelle maison en paille dans le hameau ne fut pas chose facile.
Tout d’abord on ne s’improvise pas architecte, et dessiner des plans nous-même nous a pris de long mois. Nous avons essayé plusieurs logiciels : Google Sketchup, Sweathome3D... mais c’est finalement le bon vieux papier millimétré qui a eu notre préférence.
Une consultation chez l’architecte conseil du CAUE a eu pour effet de nous décourager devant l’ampleur de la tâche, si les conseils de (...)


La suite des fondations

Béatrice, Zoé et Judith, les filles de David et Alice, sont venues m’aider à creuser les trous des pilotis... Et aussi Samuel, ce qui fut un peu plus efficace. Le soir, huit pilotis sur douze étaient creusés. Pour les quatre autres restant, il faut attendre le terrassier car ce sont ceux qui seront au niveau de l’étage inférieure et donc rien ne sert de creuser là où des machines vont venir tout mettre à niveau... Mais le terrassier ne peut pas venir tant que France Telecom ne nous a pas dit sur quel (...)


Premiers coups de bêche

La maison sera construite, pour sa partie haute, sur douze pilotis. Hier, dimanche 20 février 2011, Marc, Charlotte et Christophe ont donc tendu des « chaises » et marqué au sol l’emplacement précis de ces pilotis... Reste à creuser... Le premier trou de pilotis a été complètement creusé, les autres sont visibles, car la terre végétale a été enlevée. D’après notre planning, il serait bon que les pilotis soient creusés et remplis de ciment et de caillasse pour le 7 mars, afin qu’ils aient le temps de sécher (...)


La paille débarque

Par un beau matin d’octobre, sous un soleil radieux, un camion contenant près de dix tonnes de paille débarque à Busseix. Tout le hameau est là pour aider à décharger et ranger ces centaines de ballots de paille...