>Nos objectifs >Réduire notre empreinte écologique
Des habitats diversifiés



L’abri pour le forage

étapes de la construction d’un abri avec une ossature bois, des murs en torchis chaux-paille-terre recouverts d’un bardage bois pour mettre hors gel le forage et le ballon de stockage d’eau.


Au départ faire l’ossature bois bardé intérieurement de plaques de bois qui servent au coffrage. Au sol une dalle qui peut être en chaux chanvre


Coffrage extérieur sur une hauteur de 50 cm environ. Il faut penser à faire des trous dans les montant en bois pour que le torchis en séchant ne se détache pas et qu’il s’accroche bien sur le bois. Des clous ne conviennent pas car ils empêchent le tassement avec le pilon.

Le torchis chaux-paille-terre est préparé dans une bétonnière :
Pour un seau d’eau (10 l), 4 pelles de chaux hydraulique, 2 pelles de sable et on ajoute la paille progressivement. Il faut attendre que la paille soit bien mouillée avant de la verser dans le coffrage et de la tasser avec un pilon en faisant attention de bien remplir les coins.

Le lendemain on peut déplacer le coffrage extérieur pour faire la couche au dessus de la précédente.

Une fois le torchis placé on pose les fermes pour la toiture

isolation du toit en déversant de la laine de mouton brute après avoir cloué des plaques de pare pluie (fibres de bois enduites de bitume)

pose des tuiles et du bardage extérieur en bois

Vue de l’installation intérieure avec le ballon d’eau et le système de distribution entre les différentes maisons

vues extérieures finales