>Nos objectifs >Réduire notre empreinte écologique
L’énergie



Le bois de chauffage

La conception des habitations a en particulier comme objectif de réduire la consommation d’énergie pour le chauffage tout en réduisant l’émission de gaz carbonique (gaz à effet de serre).
Pour cela l’utilisation du solaire passif (vérandas) , d’une bonne isolation, de la réduction des ouvertures au nord, de doubles vitrages permet de réduire les besoins de chauffage.
Le choix du bois comme combustible dans des poêles, chaudières ou cuisinières réduit les émissions de gaz à effet de serre car la combustion libère le gaz carbonique capté par la photosynthèse lors du développement de l’arbre quelques décennies auparavant. Cela évite de recourir à des combustibles fossiles non renouvelables à court terme.

Ce bois de chauffage a plusieurs origines. L’abattage d’arbre sur le site est l’occasion chaque année de plusieurs chantiers collectifs et le bois sert principalement à chauffer la maison commune. Les autres habitants achètent à l’extérieur le bois nécessaire à leur propre chauffage.

Concrètement et en guise d’exemple, une maison de 100m2, construite en mono-murs, sur deux étages, consomme environ dix stères de bois par an. Et l’hiver si cette maison n’est pas chauffée pendant toute la nuit la température descend de trois à quatre degrés environ.
Une autre maison, de 70 m2 au sol (avec deux mezzanines dont une sert de bureau professionnel, donc occupé quotidiennement), construite en paille et enduit terre, consomme environ quatre stères de bois. Ce chiffre devra être affiné au fur et à mesure des années, car actuellement nous n’avons pas le recul nécessaire pour faire une évaluation précise. Et surtout, cela dépend de la rigueur de l’hiver et de la qualité et de l’essence du bois acheté.


Abattage d'un aulne