>Nos objectifs >Réduire notre empreinte écologique >Des habitats diversifiés
La construction d’une nouvelle maison en paille de A à Z



Plans et permis de construire


Obtenir un permis de construire pour une nouvelle maison en paille dans le hameau ne fut pas chose facile.
Tout d’abord on ne s’improvise pas architecte, et dessiner des plans nous-même nous a pris de long mois. Nous avons essayé plusieurs logiciels : Google Sketchup, Sweathome3D... mais c’est finalement le bon vieux papier millimétré qui a eu notre préférence.
Une consultation chez l’architecte conseil du CAUE a eu pour effet de nous décourager devant l’ampleur de la tâche, si les conseils de ce professionnel sont très intéressants, ils visent la perfection, chose impossible pour un projet d’auto-construction.

Nous avons finalement déposé le permis de construire ne novembre 2010. 3 semaines plus tard, l’administration nous répondait qu’un projet immobilier en SCI (forme juridique du hameau), doit obligatoirement faire appel à un architecte. Déception...

Nous avons finalement trouvé une architecte compétente et motivée par la construction écologique pour reprendre les plans avec nous. Mais les embuches ne se sont pas arrêtée là, la DDE lui a signalé que la maison était trop éloignée des autres maisons. Après quelques semaines de négociation, un deuxième permis fut déposé un deuxième permis en début 2011, puis accepté 2 mois plus tard.
Ces péripéties nous auront retardé et augmenté notre budget, mais il faut en passer par là.

Aménagement intérieur rez-de-chaussée Vue du Sud Aménagement intérieur rez-de-jardin Vue du Nord Vue de l'Ouest et de l'Est